Español Français English Deutsch

Sefarađizo סאראיז

Association séfarade d'Órgiva

לה סירינה

La Serena

La Sirène | La Lune

לה סירינה, | La Séˈṛéna | La Sirène ou La Lune, aussi connue comme אן לה מאר האי אונה ט׸ | Éṇ la maṛ ḥaĭ ˈo͡una ˈtôṛ͡ṛé | En la mar hay una torre Dans la mer il y a une tour, est une רמאנסה | ṛôˈmạṇça | romance séfarade.

En ladino, où on écrivait les deux phonèmes /i/ et /e/ avec la lettre ⟨י⟩ “yod”, on peut lire le titre de la chanson soit comme לה סירנה | La Siˈṛéna | La Sirena La Sirène — du grec Σειρήν, une créature mythologique attire le marins à faire naufrage avec sa voix enchantée; soit comme לה סרנה | La Seˈṛéna | La Serena La Lune — du grec Σελήνη, la déesse de la lune.

Dans cette chanson poétique, un marin rêveur voit la reflection laiteuse sur la mer comme une tour, et la lune même comme une fenêtre au sommet de la tour, et imagine que sa bien-aimée l'appelle de la fenêtre.

Au début du XXe siècle, peu de gents s'amusaient à satiriser la strophe qui commence par סי לה מאר וארה ד לק׳ | Si la maṛ ˈfo͝uéṛa ˈlét͡c͡hé | Si la mar fuera de leche Si la mer était de lait.

La mélodie est en gamme phrygienne.

mélodie  (MIDI MP3)
mélodie  (MP3)
enregistrements audio

La Serena : Paroles 1/1
paroles interactives
(HTML)
La Serena : Lead sheet 1/2La Serena : Lead sheet 2/2
lead sheet
(PDF)

http://sefaradizo.org/muzica/la_serena/ Association séfarade d'Órgiva, Granada, Andalousie, Espagne 2018.11.18 Édition française

Site conçu par Andreas Wittenstein