Español Français English Deutsch

Sefarađizo סאראיז

Association séfarade d'Órgiva

פר לה אג׳ונטה

Por la Adjunta

Par l'Assemblée

פר לה אג׳ונטה | Pôṛ la aˈd͡jo͡uṇta | Par l'Assemblée est une promesse de confession communautaire qu'on chante en יוֹם כִּפּוּר | Yôṃ Kiˈpour | le Jour de l'Expiation.

Les prières communautaires sont importantes dans le Judaïsme, particulièrement en Yom Kippour, quand on les préface avec Bishivah. Le mot לְהִתְפַּלֵל | ləḥiṭpaˈlél |, qu'on traduit généralement comme rezar, litéralement signifie se juger, et dans le עַל חֵטְא | ‘Al Ħéĭt’ | Sur le péché — la Grande confession en Yom Kippour, nous confessons notres péchés de la dernière année tous ensemble, comme si chacun s'avait éloigné de toutes les façons dont n'importe qui s'avait ou s'ait éloigné. Mais dans les prières communautaires juives, prier ensemble ne signifie pas nécessairement prier à l'unisson. Souvent nous prions chacun à son propre rhythme, tellement que quelques novices suivent peu de temps après un voisin plus expérimenté tandis que des autres ont déjà continué à la prière suivante; et pourtant d'une manière ou d'une autre les voix diverses voix s'élèvent et tombent avec un seul esprit. Cette chanson, avec ses voix proches dans deux mélodies harmonisantes de mesures incompatibles dont ses hauts et bas, néanmoins, coïncident, essaie de saisir le fouillis caractéristique de voix dans les prières communautaires des juifs orthodoxes. La progression musicale d'une mélodie hésitante de mesure à trois temps errante en canon divergent dans la section A à l'appel à la confession résolue de mesure à quatre temps s'envolant sereinement en l'air en canon parallèle dans la section B est censée de nous concentrer l'esprit sur la confession imminente et aussi d'harmoniser l'esprit à la diversité des gens qui nous entourent.

Il y a aussi une version hébreuse (en réalité araméenne) de cette chanson, qui s'appelle בִּשִׁיבָה | Bic͡hiˈvàh | Bichivah Par l'Assemblée.

On peut chanter cette chanson en gamme juive ou comme canon stretto simple de jusqu'à 4 voix à l'intervalle de 1 temp, ou comme canon carré quodlibet harmonisant les sections de mesures apparentement incompatibles à trois temps et à quatre temps, ou en combination, comme canon double complet avec jusqu'à 4 voix en chaque section. La partition et l'enregistrement MIDI fournie commencent avec la présentation de la mélodie entière seule, la répètent comme duo de mélodie et contremélodie, et ajoutent des voix par deux dans les répétitions subséquentes. Le fouillis caractéristique de voix émerge quand tous les quatre paires ont entré.

Dans cette partition, seulement la première ligne apparaît à trois temps, parce que l'application Sibelius ne peut pas annoter de la musique polimétrique.

morceau  (MIDI MP3)
mélodie  (MIDI MP3)
mélodie  (MP3)
enregistrements audio

Por la Adjunta: Paroles 1/1
paroles interactives
(HTML)
Por la Adjunta : Lead sheet 1/1
lead sheet
(PDF)
Por la Adjunta: Partition 1/13Por la Adjunta: Partition 2/13Por la Adjunta: Partition 3/13Por la Adjunta: Partition 4/13Por la Adjunta: Partition 5/13Por la Adjunta: Partition 6/13Por la Adjunta: Partition 7/13Por la Adjunta: Partition 8/13Por la Adjunta: Partition 9/13Por la Adjunta: Partition 10/13Por la Adjunta: Partition 11/13Por la Adjunta: Partition 12/13Por la Adjunta: Partition 13/13
partition
(PDF)

http://sefaradizo.org/muzica/por_la_adjunta/ Association séfarade d'Órgiva, Granada, Andalousie, Espagne 2019.03.18 Édition française

Site conçu par Andreas Wittenstein